Innovations

Après un stage à l’étranger, ils ont introduit l’innovation sur leur lieu de travail

 

 

Jeunesse

Amarrage

Innovation de l’Amarrage après un stage Ecett chez APGSE, Le Mans (France) 
Les « séjours de rupture » de Cap Solidarité www.amarrage.be

Nous avons fait ce stage en 2007 et pendant 48 heures Bernard Lesbros et sa femme nous ont expliqué et montré comment fonctionnaient les séjours de rupture qu’ils organisaient en Afrique pour des adolescents aux comportements compliqués. Les séjours de rupture de l’APGSE durent un an et leur philosophie de travail est analytique alors que notre approche est systémique, mais les résultats semblaient positifs et cette pratique nous a convaincus. Dès notre retour, nous avons donc adapté cette bonne pratique à notre réalité

Pour en savoir plus cliquer ici

 

Addictions

PhenixLe PAO (Phase d’Accueil et d’Orientation) asbl Phénix (Namur) après seulement deux jours de stage chez Ceis en Italie!

Notre stage au COD (Centre d’Orientation et de Diagnostic) de Modène en Italie en 2013 nous a permis d’observer le fonctionnement en communauté thérapeutique de jour, avec des personnes toxicomanes à double diagnostic. La phase d’observation chez nous se limite à deux entretiens, alors qu’au Ceis, il s’agit d’une période d’un mois en milieu communautaire.

Après un peu plus d’un an d’implémentation, le PAO est entré dans le fonctionnement normal de l’équipe. De manière générale les collègues qui étaient initialement réticents à ce nouveau fonctionnement ont été conquis, à tel point que certains ont oublié que le PAO est un transfert à partir d’un stage Ecett à Modène.

Pour en savoir plus cliquer ici

 

 

Travail Social

AJMO Pt

Interview sur l’innovation lancée par AJMO – Foyer Familial – ORS
« Les mots plutôt que des coups »

 

En avril 2014, quatre stagiaires Ecett sont parties de Charleroi (Belgique) pour un stage groupé au Relais Sénart à Vert-Saint-Denis (France),de l’ORS (service d’aide aux justiciables)
Elles en ont rapporté une bonne pratique :
«Groupes de parole pour enfants et parents exposés aux violences conjugales» et s’en sont inspirées pour innover à Charleroi.

Pour en savoir plus cliquer ici