Bonne Pratique Secteur Social

 

“Transformation d’invendus alimentaires dans le cadre de la lutte contre la pauvreté”

 

sorealmonslogoconserverie-bord-logo

 

Stage effectué par Lysiane Colinet et deux collègues du Relais Social de Mons (Belgique)  en novembre 2015 à la Banque alimentaire de Bordeaux (France)

Il s’agit pour nous de créer une entreprise de transformation de produits récupérés en confitures, coulis et jus.

Dès lors, nous avons visité le Projet ABC-E, où la Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde (BABG). Agrisud International (AGRISUD) et le Centre Social Bordeaux Nord (CSBN), ont conjugué leurs expériences pour permettre à des personnes en situation de précarité de devenir des entrepreneurs et de créer leur très petite entreprise (TPE) de transformation alimentaire. Ils ont trouvé pour cela dès le départ le soutien financier de la Fondation Entreprises et Solidarité. Le projet s’inscrit dans une double logique de lutte contre la pauvreté (dynamique de création d’activité économique) et de lutte contre le gaspillage (transformation des fruits et légumes invendus de la BABG).

Pour en savoir plus cliquer ici

 

 

Les Lits Halte Soins de Santé
Promouvoir une prise en charge sociale hors du système de référence

par Emeline Legrain du Relais Santé de Namur (Belgique)
Hôte : Samusocial et Hospice St Michel à Paris (France)

Le but de l’équipe LHSS est d’offrir des structures médico-sociales pour la  prise en charge des personnes sans domicile dont l’état de santé ne nécessite pas une hospitalisation, mais n’est pas compatible avec la vie à la rue.

L’équipe assure une prise en charge sanitaire et sociale des personnes dont l’absence de domicile empêche une prise en charge satisfaisante de leurs problèmes de santé, et évite une rupture dans la continuité des soins ou une aggravation de l’état de santé.

Les Lits Haltes Soins Santé sont destinés à cette population souffrant d’affections « ordinaires » (grippes, bronchites, gastro-entérites, incidents traumatologiques), qui surviennent sur un état de santé fragilisé et peuvent dégénérer en problématiques chroniques qui ne sont pas au premier plan (diabète, insuffisances respiratoires, insuffisances  essentiellement)… Il s’agit actuellement du seul dispositif sanitaire adapté au public sans-abri, proposant une prise en charge par une équipe pluridisciplinaire.

Un aspect essentiel de l’aide médicale du LHSS aux sans-abris est le « soin » pris dans son sens général : l’attention, la sollicitude l’écoute, dont ont besoin ces publics souvent isolés et enfin, une aide à l’actualisation des droits.

Pour en savoir plus, connectez-vous à la plateforme E-Learning